Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 15:36

Pour faire de la planche il n’est pas nécessaire de savoir écrire ni lire !

Avant tout, il convient de savoir parler, voici donc un petit recueil, sorte de lexique Franco/Anglais qui devrait vous permettre de vous en sortir (si vous savez lire !)

 

Acheter une planche :

On ne dit pas en entrant dans le magasin (le shop) : « Bonjour Monsieur je souhaiterais acheter une planche à voile », mais : « T’aurais pas une board pour rider ? »

Si le vendeur te demande où tu navigues, ne pas répondre : « A la petite plage qui se trouve à La Rochelle, là ou les vagues sont petites ! », mais : « Je ride à Lopette Beach quand c’est off (shore) ! »

S’il te demande quel genre de planche tu recherches, ne pas répondre :  « Une planche pour débuter en vagues », mais : « Cet hiver j’irai rider à « Daimon »(Head), mais avant je préfère assurer mon water start à Lopette (beach) ! »

S’il insiste sur la forme de la planche, ne pas répondre : « J’en veux une grosse qui flotte pour pouvoir relever la voile au tire veille », mais « Il me faut du rocker pour passer le shore break de lopette Beach quand le vent est on (shore) et pas mal de lift pour carver le swell (de Lopette) ! »

 Pour ceux qui sont déjà largués, voici le lexique thématique (sinon abonnez-vous à « Wind Magasine ») !

 

Matériel :

Magasin = Shop

Planche = Board

Grande planche = Long Board

Petite planche = Short Board  

Voile = Voile (ne pas dire sail, ça fait con !)

Sac = Bag

Tout l’équipement = Le Quiver

Bermuda = Board short

La forme de la planche = Le Shape

La forme vu d’avion =L’ outline

Les côtés = Les rails (à prononcer comme rail SNCF !)

La spatule = le rocker 

La spatule arrière = le lift

Les Amortisseur sous les pieds = les pads

L’antidérapant = Le grip

L’avant = le nose

L’arrière = le tail

 

 

Le planchiste :

Celui qui navigue pépère = Un free rider (tendance crossover !)

Celui qui navigue dans les vagues = Un wave rider

Celui qui ne navigue pas = Un entraîneur !

Celui qui navigue mal = Un blaireau

 

L’endroit où on navigue = Le spot (même si c’est pourri !)

Sur la côte nord de l’île de Ré = Le north shore !

           

 

Le vent :

Qui vient du côté droit de la plage et parallèlement à celle-ci = Side shore tribord

Qui vient du côté gauche = Side shore babord

Qui vient de mer = On shore

Qui vient de terre = Off shore

Qui vient de ¾ terre à droite = Side off tribord

Qui vient de ¾ mer à gauche = Side on babord etc..

Qui ne vient pas = La Pétole

 

Les vagues :

Les vagues = Le swell

Vagues d’une taille de mât = Over mast

Vagues d’une taille de foot strap (à La Rochelle !) = Over foot stap !

Vague qui casse brutalement au ras de la plage (à marée haute souvent) = Shore break

 

Les figures :

Les figures = les mouv

Les looping = les loop , avant = forward, arrière = back, speed loop, killer loop …

Les sauts = jump , planche à l’envers = table top , en hauteur = High jump etc …

Les surfs = les surfs , faire une gerbe (d’eau !) = slasher

Surfer en abattant (on se retrouve face à la vague) = surfer front side (down-the line !)

Surfer en loffant (on se retrouve dos à la vague) = surfer back side

Le virage long au pied de la vague = le bottom

Le virage court sur le crête de la vague = le cut back

Aller tout droit = Rider

Tourner = Carver

Faire le con sur eau plate = Le free style !

 

Les manœuvres :

Le virement = Tack

Le virement hélicoptère = helicoptere tack

L’empannage = le Jibe , sous la voile = le duke jibe

Etc …

 

Quand l’aileron cavite (la planche part brutalement en crabe)=Spin aout

A complèter…

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 10:08

Opération « plage propre » à La Couarde.

 

Le premier week-end du printemps, traditionnellement, est consacré  au nettoyage de printemps des côtes Européennes.

Cette initiative amorcée par les surfeurs de la « Surfrider fondation » est suivie chaque année par le Centre Nautique de La Couarde et sa dynamique équipe de sportifs.

Cette opération ne déplace pas les foules, mais revêt une importance symbolique auprès des jeunes Rétais qui étaient une douzaine à venir nettoyer « notre » plage de l’école de voile.

En une petite heure de ramassage, les enfants ont été surpris du volume de déchets ramassés :

Fer à béton, collecteurs en plastique pour huître, poches grillagées en plastique pour huître, lambeaux de chambre à air pour l’élevage des huîtres, pneus de voiture, cuillères en plastique, sacs plastique, bouteilles en verre, cordages, fil de pêche…. Voici une petite idée de la composition de nos plages, loin des prospectus publicitaires vantant les bienfaits du microclimat rétais…

La mer est une poubelle pour certains, pour nous c’est un terrain de jeu, merci d’y faire attention et à l’année prochaine.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 16:28

On trouve de drôles d'engins au CNCG, parfois ça flotte, parfois non, mais c'est toujours sportif !                             
Partager cet article
Repost0
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 16:34
A l'initiative de la "Surf Rider Fondation", le CNCG va profiter de ce week end écologique pour sensibiliser les coureurs, leurs parents, leurs amis, leurs chiens et autres animaux de compagnie à la nécesité de faire attention à la planette dans la vie de tous les jours!
Nous le faisons tous les ans, l'opération de ramassage ne déplace jamais grand monde et nous continuerons à nous mobiliser quoi qu'il arrive!
Si vous êtes interressé rendez-vous samedi 21 mars de 17h à 18h à la base nautique du Goisil à La Couarde Nord.
Au programme: Nettoyage de la plage nord (plastiques, verre, chambres à air,...) , à 18h, photo du butin ramassé et gouter avant de charger le matériel pour la compétition de dimanche 22 à La Rochelle.
Venez motivés et avec des gants si possible.
Partager cet article
Repost0
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 09:45
Toute la difficulté réside dans l'emplacement du run: Trop près du bord, il est déventé par le faible relief de l'île et trop loin, il est rendu clapoteux par le vent et le lèger courant contaire à marée montante.

Le parcours mesure 250m (au GPS ) et comporte une porte de départ et 2 bouées d'arrivée, une au largue et une au grand largue.
Le coureur choisit son parcours abattu ou non en fonction de la force du vent, de sa surface de voile et de son gabarit.
Le chronomêtreur placé près de la porte de départ, arrête le temps lorsque le coureur disparait derrière la bouée d'arrivée qu'il a choisie. (Passer sous le vent de la bouée.) 

2 coureurs peuvent se trouver en même temps sur le parcours (j'ai 2 chronos), mais pas trop proches pour ne pas se gèner, ni trop loin,  pour ne pas arriver lorsque l'autre s'élance. (Ce qui ferait exécuter au pauvre chronomêtreur qui se gèle un strabisme divergeant éprouvant ! )

Pour terminer en beauté, après 2 h de run, un petit slalom "down wind" (que du largue) est roposé aux "survivants".


Jusqu'à présent l'épreuve était gratuite, ouverte à tous (même sans licence) et était présentée comme un entraînement auquel tout le monde était invité.

Pourvu que ça dure!
Partager cet article
Repost0
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 09:32

Les temps du record de vitesse :

 

Sur une distance de 250m : Décembre 2007 / 08 mars 2008 / 23 novembre 2008

 

90 Secondes   Km/H              = 5,5 Noeuds             Damien

73s                                          = 7                              Gaylord

66                                           = 7,5                           Marin

45 Secondes    = 20 Km/h       = 10,5 Noeuds            Florent

44s                  = 20,4             = 11                           

43s                  = 20,9             = 11,3

42s                  = 21,5             = 11,6

41s                  = 22                = 11,9                         Emilie

40s                  = 22,5              = 12,2

39s                  = 23                = 12,4

38s                  = 23,7             = 12,8

37s                  = 24                = 13

36s                  = 24,9              = 13,5

35s                  = 25,5              = 13,8

34s                  = 26,4             = 14,3

33                    = 27,2              = 14,7

32                    = 28                 = 15,1

31                    = 29                 = 15,7

30                    = 30                 = 16,2

29                    = 31,5              = 17                           

28                    = 32,1             = 17,3                         Tanguy

27                    = 33                 = 18                            Quentin /Lucas

26                    = 34,5              = 18,7

25                    = 36                = 19,5                          Antoine B

24                    = 37,5              = 20,3                         Julien Bouyer

23                    = 39                 = 21

22                    = 40,9              = 22                            Benjamin L/Antonin

21                    = 42,8              = 23                            Gaël  / Sylvain

20                    = 45                 = 24,3                         Guillaume /Simon (24,9)

19                    = 47,3              = 25,6                         F.X (26) / Yannick (25,6) / Fred

18                    = 50                = 27                            Victor MdG/

17                    = 53                 = 28,6

16                    = 56                 = 30,5                         Yann Rifflet(30) /Pierrick (29,5)

15                    = 60                = 32,4

14                    = 64,3            = 34,7

13                    = 69,2            = 37,4

12                    = 75               = 40,5

11                    = 81,8             = 44,2

10                    = 90                = 48,6 

9,9                   = 91,5             = 49,0                         Antoine A

9,5                   = 94,7             = 51,2            

9                      = 100              = 54

Partager cet article
Repost0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 14:59
Tanguy Zwaga 17,3 nds avec une F2 free ride et une voile de 5,5m² 

Tanguy à 18 noeuds novembre 2009













Quentin Arnould 18 nds avec une planche de vagues "Hitech" et une 4,7m² Décathlon.















Lucas Berthelot 18nds en Bic 283 et voile North 6,6m²















Antoine Baudart 19,5 nds en copello slalom des années folles et voile de vague. 20,3 noeuds en novembre 2009
















Benjamin Lièvre en planche de vague et Anthonin Raffarin en Bic 293 à 22 nds. Ils sont passés trop vite pour la photo!

Gaël Contal 23 nds en planche de vague "waves" et 4,7m² reshappée! Sylvain Cochet, même chrono, mais sans photo!















Guillaume "Castor" en Bic 283 et Simon Millet en Tiga Wave en polyéthlène et voile de 5,5m² à 24,3 nds.


















Victor "MdG" 27 nds avec un flotteur de slalom JP 94 litres.
















Pierrick Contal 29,5 nds avec sa "Ace" de slalom de 15 ans et en 6,5m² Pryde V6.















Yann Rifflet 30 nds en planche de slalom Mistral et 5,7 m² par un vent de 25/30 Nds. (Trop rapide pour la photo)!
Partager cet article
Repost0
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 16:34
L'île a affronté deux tempêtes en janvier, les raffales n'ont pas dépassé les 130 KM/H et les dégats sont limités.
Un peu plus d'hérosion sur la côte exposée, quelques arbres arrachés, mais aucun bateau du CNCG ne s'est envolé ! Il faut dire que tous étaient amarrés au sol et malgré tout, ils ont derrapé d'un mêtre sur le parking à bateau !

Les bateaux des clients stockés dans le parc n'ont pas
bougé non plus rassurez-vous!

Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 10:31
Non, ils n'ont rien à voir avec les chanteurs un peu has been des années 70 !
Mais ils nous aident chacun à leur façon:

Antoine Albeau qu'on ne présente plus, mais qui irradit
le monde de la glisse et l'île de Ré par sa force tranquille.
Toujours disponible malgré un agendat de ministre et le fait qu'il coach à distance un club de voile concurent du CNCG l'été.
C'est simple, à chaque fois qu'un de nos courreurs se fait remarquer, la presse ou le public sur la plage lui demande s'il ne s'appelle pas Antoine !

Son prénom est passé dans le domaine public, il ne lui appartient plus, il est devenu un monument historique !
On dit maintenant un "Antoine" pour désigner un champion de monde de planche au même titre que le réfrigérateur est devenu un "frigidair" ! 



Dave Flettcher nous vient comme son nom l'indique de Grande Bretagne et passe son temps à mitrailler les planchistes sur les plages de la région équipé de son appareil photo.
Il suit tous les évènements nautiques par tous les temps et les transmet ensuite sur son site "Atlantic Wind" visité par tous les passionnés de glisse.
C'est simple, toutes les photos du blog du CNCG réussies son prises par Dave ou sa compagne Carol !
Si vous souhaitez savoir qui se cache derrière son télé-objectif, il vous faut aller sur la plage un jour de vent et de vagues, soulever la cape qui le protège des embrums et commencer une discussion sans fin, car le garçon est sympa et bavard! Sinon le plus simple est encore de visiter son site internet dont on ne se lasse pas.
Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 09:59
Jean Baudouin, initiateur du projet de base nautique dans les années 80 et fidèle soutien à l'école de voile durant la vingtaine d'année passée comme élu à la Mairie de La Couarde.

Alain Baudouin, fils de son père ! Et surtout Président du CNCG depuis 10 ans.

Patrick Rayton, maire de La Couarde, qui a soutenu et suivi le projet d'agrandissement de la base nautique.
Partager cet article
Repost0